Fiche metier : Je decouvre le metier de growth hacking

Traditionnellement quand on parle de hacking, ça nous fait penser directement à un pirate informatique prêt à contourner des mesures de sécurité. Mais, il existe un autre métier qui prête le mot anglais hacking accompagné de growth et qui aide à la croissance d’entreprise. Notre article fait de la lumière sur le growth hacking, nous vous invitons à le lire pour en savoir plus.

Le growth hacking, c’est quoi ?

Le growth hacking est composé de deux mots anglais à savoir le growth qui veut dire croissance et le hacking qui veut dans ce cas dire l’utilisation des techniques, outils et l’utilisation de stratégie de marketing pour permettre la croissance d’une entreprise et l’acquisition de conversion clients pour un produit. C’est un métier passionnant à apprendre.

Le growth hacker, c’est qui ?

On appelle growth hacker, l’ensemble des utilisateurs du growth hacking. En terme simple, ceux sont les utilisateurs des techniques et outils de marketing, de stratégie pour la croissance du taux de conversion sur un produit donnée appartenant à une entreprise sujet aux compétences du growth hacker. Le growth hacker a pour mission, à travers ses compétences de permettre à une entreprise ou un produit de connaitre une croissance rapide pouvant incitant à l’acquisition des clients et favorisé la croissance du business aussi. Etre growth hacker est plus une question d’état d’esprit, c’est en pratiquant que vous saurez le mieux comment réagir face à certaine situation de marketing. Dans la suite, vous allez découvrir où ça se passe, pourquoi il existe des hackers de croissance et comment en devenir un.

Le growth hacking, ça se passe où ?

Le digital, ça vous parle ? Les hackers de croissance font leur métier sur le web. C’est donc un métier qui se fait sur la base du marketing digital pour permettre à une entreprise présente sur le web de faire l’acquisition de nouveaux clients et de fidéliser les anciens. Pour être plus précis, le growth hacking se fait sur les réseaux sociaux, ou par le biais d’autres outils de marketing digital.

Pourquoi et comment devenir growth hacker ?

Devenir un growth hacker n’est pas compliqué à voir la définition du terme et du métier de growth hacking. Pour une personne junior faisant du growth hacking, le salaire peut être d’environ 35 000 € l’an. En dehors du salaire rappelez-vous, nous vous l’avons dit plus haut le growth hacking est un état d’esprit plus qu’une formation et pour devenir growth, après votre bac vous pourriez suivre une formation en growth hacking où vous aurez à obtenir des compétences nécessaires dans l’utilisation des outils AARRR qui se repose sur un framework market product. Il existe en dehors de cela, des formations et des exemples de livre pouvant faciliter l’accès au monde du hacker de croissance comme celui de Sean ELLIS. En dehors de la formation et de l’état d’esprit, le growth hacker doit être polyvalent, avoir des compétences en web marketing, être organisé et savoir travailler en équipe. Ce ne sont que des qualités de base que requiert ce métier comme tous autres métiers. 

En résumé, le growth hacking est un métier passionnant qui permet d’aider les business tout en se faisant de l’argent. Pour accéder à ce monde, il faudra juste quelques connaissances et compétences en marketing digital et avoir l’état d’esprit nécessaire.